Comment rédiger ses fiches produits pour le SEO ?

La fiche produit est un incontournable pour tout site e-commerce. L’objectif ? Séduire les moteurs de recherche (afin d’être trouvable) et les internautes (afin de convertir). Comment optimiser ses fiches produits en 2020 ? Faisons le point ensemble ! 

 

1. Se mettre à la place de l’internaute et partir à la recherche des mots clés intéressants

Avant de commencer cette rédaction et l’optimisation qui va s’en suivre, il faut avant tout se mettre à la place de l’internaute cible : quels sont les termes qu’il emploie afin de trouver vos produits ? Pour cela, une étude de mots clés est nécessaire. Nous vous conseillons d’utiliser UberSuggest ou encore SEMrush qui seront un véritable tremplin pour trouver les bons mots clés correspondant à vos produits. 

2. Trouver du contenu pertinent

Maintenant que vous savez ce que vos prospects sont susceptibles de rechercher, il est venu le moment de rédiger votre contenu. La première étape est de déterminer les éléments à insérer dans votre fiche produit : 

  • des images de votre produit (de qualité, descriptives et sous plusieurs angles)
  • le prix 
  • la description
  • les avis et commentaires clients (même si leur impact en termes de SEO n’est pas démontré, il s’agit d’éléments de réassurance indispensables)

 

3. Optimiser sa balise title

La balise title est certainement l’une des balises les plus importantes en SEO. Visible sur les pages de résultats des moteurs de recherche (ce qu’on appelle les SERP) ou encore dans le titre de l’onglet dans votre navigateur, cette balise est un signal fort puisqu’elle explique très clairement le thème central de la page web. 

Une balise title bien rédigée amènera donc un trafic potentiellement plus élevé. Attention, cependant, cette balise doit être unique (au risque de faire doublon avec vos autres pages ou encore d’être considéré comme du duplicate content).

Quelques données sont à savoir concernant la balise title. Afin que celle-ci ne soit pas coupée, il ne faut pas dépasser les 55 caractères en moyenne. Votre balise doit donc être composée de mots clés qui reprennent le thème central de votre page tout en étant suffisamment attrayante pour encourager les internautes à cliquer dessus. Si possible, le mot clé doit être indiqué en début de balise. 

 

4. Soigner sa méta-description

La méta-description est elle aussi directement disponible dans les SERP et permet d’en savoir plus sur la page que l’internaute s’apprête à visiter. Cette balise apparaît juste en-dessous de la balise title que nous avons vue précédemment. Elle n’influe par sur le SEO à proprement parler mais influe de manière sensible sur le nombre de visites de notre site web.

Quelques bonnes pratiques existent lorsque l’on parle de méta-description, à commencer par la longueur. En effet, celle-ci doit, si possible, ne pas être tronquée afin que les personnes puissent voir en intégralité votre texte. Pour cela, nous vous conseillons au maximum 160 caractères. 

N’hésitez pas à utiliser ces 2 lignes de description pour encourager l’internaute à découvrir votre contenu (et si vous arrivez à utiliser du storytelling, encore mieux…). Pensez également à insérer de nouveau votre mot clé phare.

 

5. Optimiser ses images

Les images sont d’une importance capitale afin de donner envie à l’internaute mais saviez-vous qu’elles jouent également un rôle dans votre positionnement ?

Pour optimiser vos images pour le référencement, voici 2 astuces :

  • Réduire le poids de vos images : plus vos images seront légères, plus elles seront rapides à charger. Voici un critère qui plaira à la fois à l’internaute et aux moteurs de recherche !

 

  • Mettre des balises alt derrière vos images : elles permettent de mieux référencer vos images sur les moteurs de recherche mais aussi dans la section images de ces derniers (ex : Google Images). Initialement pensées pour permettre aux personnes malvoyantes de comprendre le contenu de l’image, pensez à décrire l’image d’une manière concise tout en insérant le mot-clé central de votre page pour donner un signal fort aux moteurs de recherche. 

Vous avez maintenant la plupart des clés pour rédiger au mieux vos fiches produits !