Le marketing automation en 3 exemples

Le marketing automation en 3 étapes

Le marketing automation en 3 exemples

Après l’ère de la newsletter et du mailing, bienvenue dans l’ère du marketing automatisé. Quels en sont les intérêts et quels sont les points d’entrée des scénarios les plus fréquents ? 

 

Définition 

 

Imaginez un e-mail qui part au bon moment, à la bonne personne et avec un message dont le contenu s’adapte en fonction de l’interaction de l’internaute avec votre entreprise. C’est la promesse du marketing automation qui connaît en ce moment-même ses heures de gloire. En complément d’une stratégie d’acquisition client, le marketing automation permet d’optimiser la génération de leads, de les qualifier en leur attribuant un score et de les “nourrir” en contenus le temps qu’ils deviennent des prospects chauds. 

 

Est-ce que l’internaute a téléchargé votre livre blanc ? Participé à votre jeu-concours ? S’est inscrit à votre webinaire ? Autant d’interactions qui permettent de collecter et qualifier votre prospect. A partir de ce genre de points d’entrée s’ensuit un nombre d’envois dont le contenu, la fréquence et les déclencheurs sont définis par vos soins. 

 

Exemples de scénarios

 

Afin que vous puissiez mieux vous projeter, voici quelques exemples de points d’entrée de scénarios de marketing automation fréquemment rencontrés :

 

1. La relance panier

 

Votre site e-commerce envoie déjà des relances automatiques pour les paniers abandonnés ? Alors vous connaissez déjà un peu le marketing automation, mais qu’en est-il de la suite ? Définissez les éléments déclencheurs qui généreront l’envoi de mails automatiques :

  • Est-ce que l’internaute a ouvert l’e-mail ? Dans le cas contraire, essayez peut-être de lui envoyer le même e-mail avec un objet différent et à un autre horaire auquel il sera davantage susceptible de l’ouvrir. 
  • Est-ce que l’internaute a cliqué dans votre e-mail pour revenir sur votre site ? S’il a acheté, alors ne le relancez pas mais si ce n’est pas le cas, automatisez une relance avec une offre promotionnelle sur cette catégorie de produits ou avec une opération frais de port offerts quelques jours plus tard. 

 

2. L’anniversaire de votre client

 

Qu’il s’agisse de leur anniversaire civil ou de leur anniversaire en termes de fidélité, les dates rattachées à un profil client sont des débuts de scénarios fréquents. Un e-mail d’anniversaire contient souvent une offre spéciale envoyée quelques jours avant je jour J ou le jour même afin d’inviter l’internaute à en profiter. Qu’en est-il de l’étape suivante pour vous une fois que vous savez comment l’internaute a interagi avec votre e-mail ? Quelles sont les prochaines communications que vous souhaitez lui envoyer en fonction de son comportement ?

 

3. L’inscription à votre newsletter

 

L’internaute a montré un réel intérêt pour votre marque / entreprise en s’inscrivant à votre newsletter. Qu’en est-il de la suite de vos communications ? Si vous êtes une entreprise de services, vous pouvez par exemple envoyer un e-mail avec des articles de blog sur l’ensemble des thématiques que vous abordez et, grâce aux clics des internautes dans votre e-mail, détecter celles qui intéressent le plus l’internaute afin de vous concentrer sur l’envoi de contenus de qualité dans cette thématique.   

 

Bien utilisé, le marketing automation permet de construire une relation client personnalisée et plus pertinente. Fini les mailings et newsletters génériques, vos clients ont une vision plus qualitative de vos communications. La segmentation réalisée par votre équipe communication ou vos commerciaux est également plus pertinente et votre customer lifetime value augmente. Que vous soyez une entreprise B2B ou B2C, le marketing automation propose de nombreux avantages grâce à tous ces scénarios possibles. Encore faut-il s’y intéresser !