ASTUCE n°5 : Comment appréhender le taux de rebond de son site web ?

Le taux de rebond, cette statistique Analytics que tout le monde redoute.

Qu’est-ce que le taux de rebond ?

Le taux de rebond correspond au pourcentage d’internautes s’étant rendus sur votre site web mais n’ayant visité qu’une seule page de ce même site. Le taux de rebond est un indicateur clé permettant de vous aiguiller sur la qualité de votre trafic, la satisfaction de vos visiteurs ou encore l’ergonomie de votre site web. 

Qu’est-ce qu’un bon taux de rebond ?

En général, plus votre taux de rebond est faible, mieux c’est. Ainsi, un taux de rebond de plus de 60% est en général inquiétant, tandis que la moyenne se situe près de 50% sur le web. Enfin, un taux de rebond inférieur à 40% est un excellent taux de rebond !

Les exceptions

Dans certains cas, un fort taux de rebond n’est pas forcément un mauvais signe. Voici deux exemples :

  • votre site web ne contient qu’une seule page (ce qui est parfois le cas sur certains sites vitrines)
  • votre site web ou votre blog a pour unique objectif de résoudre certains problèmes rencontrés par les internautes. L’internaute quitte donc votre site après avoir trouvé (ou non) la réponse à sa question.

Aller plus loin

Si votre taux de rebond est élevé, vous pouvez approfondir votre analyse afin de voir si cette tendance est uniforme parmi l’ensemble de vos sources de trafic ou si elle provient seulement d’un canal ou d’une page en particulier. N’hésitez donc pas à pousser vos analyses à l’aide de votre outil d’Analytics (tels que Google Analytics ou encore Piwik) afin de mieux comprendre votre taux de rebond et pouvoir travailler sur certains axes d’amélioration.

Mots-clé :