Optimiser sa campagne Smart Shopping

Comment optimiser sa campagne Smart Shopping ?

Avoir une campagne Smart Shopping représente un réel gain de temps lors de la gestion d’un compte Google Ads. C’est d’ailleurs son principal atout avec, également, la génération simplifiée de conversions. En septembre, nous vous expliquions un premier axe d’optimisation avec l’exclusion des emplacements dans une campagne Smart Shopping. Cette fois-ci nous nous attaquons aux maigres possibilités que nous offre Google pour l’optimisation de ces dernières.

 

Pourquoi opter pour les campagnes Smart Shopping ?

 

Ce type de campagnes intelligentes (Smart Shopping) vous permet généralement de diminuer le temps passé à optimiser vos campagnes Shopping. S’il est toujours possible d’obtenir de bons résultats sur vos campagnes Shopping avec une optimisation manuelle, passer ses campagnes Shopping en Smart Shopping en faisant confiance aux algorithmes d’optimisation de Google vous fera gagner du temps, maximisera vos conversions ainsi que votre retour sur les dépenses publicitaires (ROAS). 

 

Comment être sûr des résultats d’une Smart Shopping ?

 

Le meilleur moyen d’obtenir de bons résultats avec une campagne Smart Shopping est de ne proposer que des produits qui se vendent bien et qui sont rentables par rapport à vos dépenses publicitaires sur ce même produit. Pensez toujours à exclure de votre flux de produits les produits qui ne sont pas rentables sur le long terme. Faites également attention à ce que les produits que vous mettez en avant soient bien acceptés par Merchant Center.

 

Si les résultats que vous obtenez ne vous conviennent pas, pensez à utiliser l’objectif de retour sur les dépenses publicitaires (ROAS). Cela vous assurera d’atteindre au minimum vos objectifs quotidiens. Si les campagnes Smart Shopping ne laissent pas le choix du système d’enchères, tout est fait pour qu’elles soient automatisées et fonctionnent seules en engendrant de bons résultats sans dépasser le budget que vous leur donnez.

 

Quelles optimisations s’offrent à moi ?

 

Comme pour l’optimisation d’une campagne Shopping classique, vous pouvez optimiser les titres, descriptions et images de votre flux. Ainsi, veillez à bien avoir vos mots clés dans vos titres et descriptions et à ajouter plusieurs images pour chaque produit de votre flux. Cela permet d’obtenir des annonces pertinentes avec les termes que vous souhaitez. S’il y a bien une chose sur laquelle vous avez la main, c’est sur le produit que vous mettez en vente.

 

Il est possible de créer des groupes de produits. Lorsque vous lancez votre campagne Smart Shopping, un groupe de produits nommé “Tous les produits” est créé. Celui-ci regroupe logiquement tous les produits que vous avez entrés dans votre flux. Vous avez ensuite la possibilité de créer d’autres groupes de produits en fonction des critères que vous souhaitez. La marque, le type de produit ou encore le prix peuvent être des critères sur lesquels baser vos différents groupes de produits. Une fois ces groupes de produits créés, vous avez la possibilité de définir ou ajuster les enchères sur chacun d’eux.

 

Si vous vendez différentes catégories de produits ou des produits avec des prix complètement différents (15€ vs 150€ par exemple), n’hésitez pas à créer plusieurs campagnes Smart Shopping séparées. Cela vous permettra de voir des statistiques individualisées et donc plus précises sur vos produits et de faire des optimisations spécifiques en fonction de vos campagnes. Vous pourrez aussi répartir un budget différent en fonction des campagnes créées.  

 

En bref, les campagnes Smart Shopping sont excellentes en termes de ratio temps passé / résultat obtenu, cependant elles demeurent limitées en termes d’optimisations. Actuellement, il est encore compliqué de déterminer s’il existe ou non une optimisation plus importante que l’autre. Néanmoins, il est sûr que certaines de ces optimisations sont essentielles au bon maintien de vos campagnes.